Archives de catégorie : LA MAIRIE

La Mairie

Masques disponibles ?

Lettre envoyée par la secrétaire de la Bastide d’Engras :

Bonjour,

je souhaite vous solliciter pour venir en aide aux infirmières qui manquent de masques de protection.

Si vous avez dans vos stocks des masques qui ne seront pas utilisés parce que trop nombreux pour vos services,

veuillez me le signaler et j’organiserai une collecte pour que les infirmières puissent faire leur travail dans de bonnes conditions.

Merci d’avance.

Prenez soin de vous.

Cordialement,

FANTON Pascale

Mairie
9, Rue des Mouchards
30330 LA BASTIDE D’ENGRAS
tél: 04.66.72.81.45
fax: 04.66.72.97.21

Déchèterie

Une info SICTOMU destinée aux professionnels

Afin de permettre de réaliser ces opérations de déstockage en toute sécurité, sera mise en place de façon temporaire, le temps de l’actuelle pandémie, l’ouverture le jeudi matin de la seule déchèterie de Vallabrix aux seules collectivités territoriales et aux professionnels paysagistes, du bâtiment ou des travaux publics et ce sous conditions.

En raison des contraintes de sécurité et de distanciation sociale, l’accès au site sera limité à 6 véhicules simultanément. Aussi, afin de permettre à chacun de pouvoir effectuer les opérations de déchargement nécessaires, le site sera ouvert en continu de 08 h00 à 13h00 à vos services. Bien évidemment et comme à l’accoutumée, nous demandons à ce que chacun effectue un tri préalable par matière.

Emmanuel RODRIGUEZ, responsable d’exploitation, responsable déchèteries

S.I.C.T.O.M de la région d’Uzès – D3 Bis – Quartier bord nègre – 30210 ARGILLIERS

Tel. : 04.66.22.99.64 / Fax : 04.66.22.26.11

exploitation@sictomu.fr

www.sictomu.org

Solidarité CCPU

A compter de Mardi 31 mars la Communauté de communes Pays d’Uzès proposera aux élus du territoire ainsi qu’à ses habitants une plateforme de solidarité. 

Un numéro unique, le 04 66 03 09 00, joignable du lundi au vendredi de 9h à 13h. 

Une initiative solidaire pour coordonner sur l’ensemble des 33 communes de la CCPU les propositions de bénévolat et d’entraide des habitants et répondre au mieux aux besoins des usagers en situation difficile dans cette période de crise sanitaire: courses alimentaires et/ou pharmaceutiques, attestations de déplacement dérogatoires, garde d’enfants, écoute et soutien aux familles d’enfants et d’adolescents, orientation en cas de violences intrafamiliales liées au confinement… 

Cette plateforme, qui vient en soutien des initiatives déjà mises en place sur chaque commune, permettra de recenser les besoins et d’orienter au mieux les habitants vers les dispositifs existants. Elle s’adresse plus particulièrement aux personnes âgées de plus de 70 ans, aux personnes isolées géographiquement, aux personnes atteintes de maladies chroniques ou de handicap, et aux professionnels de la santé ayant des besoins de garde pour leurs enfants. 

A ce jour, et sur ce dernier point, pour les enfants de moins de 3 ans le service petite enfance de la CCPU centralise les demandes et oriente les familles vers les assistantes maternelles du secteur en capacité d’accueillir en urgence des enfants. Pour les plus de 3 ans, les besoins des parents sont coordonnés par le directeur de l’école Jean Macé au 04 66 22 14 47 dans le cadre du dispositif mis en place par l’Education Nationale. 

Enfin, une permanence d’écoute et de soutien parental est également assurée sur ces horaires, au 04 66 22 14 47, pour les familles désireuses de conseils ou en difficulté dans la gestion du quotidien avec leurs enfants. Le réseau des « Pâtes au Beurre » national assure également une permanence téléphonique psychologique au 02 40 16 06 52 pour tous les parents de 9H à 21h du lundi au vendredi et le samedi matin. L’ensemble des services de la Maison des Adolescents du Gard (MDA 30) reste disponible en ligne sur le site www.mda30.com 

La police intercommunale qui tourne également la journée avec un haut-parleur pour sensibiliser au confinement annoncera également la plateforme. 

Pour plus d’information : www.ccpaysduzes.fr 

Contrôle des attestations de circulation

Info de la CCPU :

Mesdames, Messieurs,

La police intercommunale effectue des patrouilles sur les 33 communes de la CCPU en diffusant des messages vocaux et en procédant au contrôle des attestations de circulation.

Aussi, nous vous demandons d’afficher l’attestation sur la vitre arrière gauche de votre véhicule et de présenter la pièce d’identité fenêtre fermée. 

 Ceci afin d’éviter les risques de propagation du virus.

 Merci de diffuser ce message dans vos communes.

 

Cordialement,

Info de l’office du tourisme d’Uzès-Pont-du-Gard

On nous demande de diffuser ceci. Chacun peut, s’il le souhaite, envoyer son offre de service ou communiquer ses photos.

Bonjour,

Dans le cadre de sa mission de service public et dans un souci permanent de qualité de l’information, l’équipe de l’office de tourisme Destination Pays d’Uzès Pont du Gard vous sollicite afin de communiquer au mieux avec les prestataires dans ce contexte particulier, notamment pour mettre en avant les initiatives locales.

Par conséquent, nous aurions besoin d’un listing actualisé des commerces, prestataires de loisirs, producteurs et restaurants situés sur votre commune.

D’autre part, nous souhaitons continuer de parler de notre Destination sur les réseaux sociaux, ainsi si vous avez des photos à partager avec nous, c’est avec plaisir que nous les diffuserons.

Vous en remerciant par avance,

Bien cordialement.

Sophie Camps

Service réceptif : receptif@uzes-pontdugard.com
Service communication : communication@uzes-pontdugard.com
Service partenariat : developpement@uzes-pontdugard.com

Solidarité, entraide : Le CSI de St Quentin se mobilise …

La directrice, Marlène Rouch, nous envoie ceci :

Depuis plus d’une semaine, l’ensemble de notre pays se retrouve confiné  dans une période inédite à tout point de vue. Pleinement consciente de  la situation actuelle et des difficultés vécues, je suis également  témoin de l’investissement important de tous les élus de notre  territoire pour accompagner les plus fragiles. J’ai eu vent de
nombreuses initiatives que ce soit de la part des équipes municipales
mais également du voisinage. La solidarité s’organise et cela rassure de  voir notre capacité de mobilisation collective dans les coups durs.

Le centre social a engagé depuis mardi dernier un recensement par
téléphone des besoins des séniors adhérents de l’association, soit
environ 350 personnes de plus de 60 ans ainsi que ceux des familles
fréquentant les centres de loisirs.

Il en est ressorti la mise en place de plusieurs actions de soutien à la
population des villages adhérents au CSI PMF :

1-Maintien de l’accueil téléphonique du centre social de 8h à 19h tous  les jours. Pour toutes questions, vous pouvez nous contacter ou donner  ce numéro à vos administrés :
04.66.22.42.07

2-*Cellule d’écoute :*une équipe de bénévoles coordonné par Dalia,  téléphone régulièrement aux séniors. En fonction des besoins et de  l’envie des séniors, c’est un appel quotidien ou hebdomadaire. Ces  appels sont l’occasion de prendre des nouvelles, répondre aux questions,  envisager des réponses concrètes aux demandes… L’équipe n’appelle pas  que des adhérents mais également des personnes qui se sont fait  connaître en téléphonant au centre social. Nous sommes souvent en lien  avec les élus en charge des affaires sociales de vos communes mais si  vous pensez qu’un habitant de votre commune pourrait avoir besoin de ce
genre de soutien, n’hésitez pas à nous appeler.

3-*Conciergerie solidaire :*afin de limiter les déplacements des séniors  et répondre aussi aux besoins de ceux qui sont en difficulté face au  confinement, nous avons mis en place une conciergerie solidaire avec le  soutien du chantier d’insertion. Cette conciergerie est ouverte à tous  les séniors, les personnes à risques, les parents isolés avec garde  d’enfant, les personnes qui n’ont pas de moyen de locomotion. Nous nous  déplaçons sur toutes les communes adhérentes au centre social (La  Bastide d’Engras, Belvezet, La Bruguière, La-Capelle-Masmolène, Flaux,  Fontarèches, Montaren, Pougnadoresse, St-Hyppolyte-de-Montaigu,  St-Laurent-la-Vernède, St-Maximin, St-Quentin-la-Poterie,  St-Victor-des-Oules, Serviès, Vallabrix, Vallérargues). La liste des  services n’est pas exhaustive mais nous avons déjà organisé cette  semaine : livraison de courses, livraison de médicaments, envoi à la  poste, … Nous sommes en train de nous mettre en lien avec les  producteurs locaux pour faire également le relais pour leurs produits.

4-*Lien privilégié avec les partenaires sociaux et médico-sociaux :*si  vous avez une situation préoccupante dans votre village, nous pouvons  vous mettre en lien rapidement avec le service concerné. Pour exemple :
besoin de portage de repas, retour d’hospitalisation… Téléphonez au centre.

5-*L’accompagnement à la scolarité à domicile :*toute l’année, des
bénévoles accompagnent des enfants du primaire et du collège dans leur  scolarité. L’Education Nationale a mis en œuvre depuis la semaine  dernière un dispositif inédit pour permettre la continuité de  l’enseignement. Les parents sont exceptionnellement sollicités dans le  suivi de cet enseignement. Certains sont en difficulté soit par rapport  au contenu soit dans la relation pédagogique avec leur enfant. Les  bénévoles de l’accompagnement à la scolarité se proposent de compléter  le suivi scolaire par téléphone ou skype en priorité pour les  collégiens. N’hésitez pas à nous contacter ou à donner les numéros de  téléphone du centre social si vous avez connaissance de besoins en la  matière.

6-*Les activités socioculturelles via Internet :*les intervenants du
centre social se mobilisent pour proposer des cours pare Internet.
Certains envoient directement aux élèves des consignes (partition de  musique…) ou se mettent directement en lien via skype. Pascale prépare  des vidéos de ces cours qui seront disponibles sur une plateforme  sécurisée via un lien Internet diffusé sur notre News Letter. D’autres  interventions sont en préparation : Yoga, Qi Qong… Si vous voulez y  avoir accès et que vous ne recevez pas encore notre News Letter , inscrivez vous sur la News Letter sur notre site Internet (au fond à  droite sur toutes les pages du site).

7-*E-animation enfants :*les animateurs du centre social ont préparé  différents tutos pour que parents et enfants trouvent des idées  d’activités. Les vidéos de ces tutos sont hébergées comme pour les  vidéos d’activités socioculturelles sur notre plateforme. Les liens sont  transmis par notre News Letter. Les consignes pour y accéder sont les  mêmes que décrites plus haut.

Circuits courts

Producteurs et consommateurs, mettez-vous en réseau sur le territoire.

La Communauté de Communes du Pays d’Uzès invite tous les producteurs (agriculture, élevage, boulangerie etc) à se faire connaître via ce lien : https://circuitscourts.gogocarto.fr

Les habitants des communes pourront ainsi connaître tous les points de vente à proximité de chez eux (sur notre commune : le Moutet, la Ferme de Byzantine pour ne citer qu’eux).

compte rendu conseil municipal du 28 février 2020

 

                          EXTRAIT DU REGISTRE DU CONSEIL MUNICIPAL

SEANCE DU 28 février 2020

Le Conseil Municipal régulièrement convoqué, s’est réuni au nombre prescrit par la loi, dans le lieu habituel de ses séances sous la présidence de Mr SAORIN Jean-Claude, Maire

Présents, CARON André, DUHAMEL Dominique, ALEXANDRE Yves, CLAUX Elodie, ABOUDIHAJ Fanny, FRASZCZAK Nathalie, WADIN Laetitia, MIRGALET Christine

Procuration de SARROBERT Claudie à SAORIN Jean-Claude

 

Délibération pour demande de subvention auprès du Conseil départemental et de l’agence de l’eau.

Monsieur le Maire présente au Conseil le projet de réhabilitation de la canalisation d’adduction depuis le forage F2jusqu’à la bâche de reprise

L’opération est estimée à      281 400 € HT soit   337 680 € TTC

Le plan de financement prévisionnel de l’opération est le suivant :

Subvention du Département : 28 140 € soit 10 %

Subvention de l’Agence de l’Eau :196 980€ soit 70%

Fonds propres ou emprunt :56 280€ soit 20%

 

Le Conseil municipal après en avoir délibéré décide :

–   d’approuver le projet,

–   de solliciter l’aide financière du Conseil Départemental et de l’Agence de l’Eau,

– d’attester que le projet n’est pas engagé

–   de réaliser cette opération selon les principes la charte qualité des réseaux d’assainissement du Languedoc Roussillon[1] et de mentionner dans les pièces du dossier de consultation des entreprises que l’opération sera réalisée sous charte,

 

Vote unanimité

 

 

Délibération agréant un d’échange foncier en vue d’acquisition foncière par la Commune de terrains naturels à enjeu environnemental

Le Conseil Municipal,

 

Vu le Code Civil,

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales,

Vu le Code Général de la Propriété des Personnes Publiques,

Vu le Code de l’Environnement,

 

Considérant que la société SC MdP, propriétaire foncier privé sur le territoire communal, souhaite l’acquisition de diverses parcelles appartenant à la Commune, mais qui ne présentent pas de lien avec le reste du foncier du domaine privé ou public communal,

Que ces parcelles sont toutes situées au lieu-dit « Saint Martin »,

Qu’aucune de ces parcelles n’appartient au domaine public de la Commune,

Qu’elles sont enclavées dans la propriété du propriétaire privé,

Que leur contenance globale n’excède pas cinq hectares,

Que la taille de la Commune et la valeur de ces propriétés ne rendent pas nécessaire de solliciter un avis du service des Domaines,

Que le Conseil peut donc délibérer sans disposer d’un tel avis,

Considérant que le Maire n’a pas souhaité donner suite à une vente onéreuse de ces parcelles, pour ne pas réduire l’étendue du patrimoine foncier communal,

Qu’il a, cependant, accepté de conduire des négociations avec le propriétaire privé en vue d’un échange dans lequel la partie privée apporterait, en contrepartie des parcelles qu’elle recevrait, d’autres parcelles toutes situées sur le territoire communal et comportant des enjeux environnementaux justifiant, à eux seuls, la volonté de la Commune de les contrôler,

Considérant qu’en contre échange, le propriétaire privé céderait des parcelles sises aux lieux dits « Caser et Blaquière », « Fuguière », « La Torte », « Lamargue », « Fangas et Clavières », « Lacau », « Les Agasses et Combe du Péras », « Castagnier », et « Font Pourride », le tout pour un peu plus de vingt hectares,

Que cependant, tenant la nature et l’emplacement des dites parcelles, leur relative inaptitude à la mise en valeur économique productive, et surtout l’évidente nécessité environnementale à les conserver naturelles et sans autre exploitation qu’éventuellement un élevage très extensif, la valeur effective de ces parcelles n’excède pas largement celle des parcelles communales qu’il conviendrait de céder,

Qu’ainsi l’échange se ferait sans soulte de part ni d’autre,

Que cet échange se ferait par acte administratif à la diligence du Maire,

Que la partie privée a proposé de prendre en charge l’intégralité des coûts administratifs et de conseils rendus nécessaires pour cette opération,

Qu’il y a donc lieu de charger le Maire de l’ensemble des diligences nécessaires, et de l’autoriser à recouvrer les dits coûts à la charge du co-échangiste,

Considérant que, néanmoins, la prise de possession par la Commune de certaines de ces parcelles, transmises en contre-échange de celles que la Commune céderait, pour des raisons inhérentes à la gestion interne de la société privée pourrait se trouver différée,

Que, cependant, la Commune aura un droit de contrôle sur ce qui sera effectivement réalisé par le co-échangiste pendant la durée de ce contretemps,

Qu’il est proposé de reconnaître que l’indemnité réparant ce différé de remise de certains des biens serait une indemnité unique à régler dans les six mois de l’acte administratif constatant l’échange,

Qu’il ne s’agit pas d’une soulte puisqu’elle ne procède pas d’une différence de valeur des biens échangés mais d’une occupation, ultérieurement à l’échange, par une des parties des biens revenant à l’autre partie,

Que l’indemnité, à versement unique, peut être arrêtée à trois cents euros par hectare concerné,

Qu’il y a lieu d’autoriser le Maire à procéder à l’appel de la dite indemnité dès après la signature de l’acte administratif à intervenir, pour un règlement à intervenir dans les six mois de sa date,

Considérant que, s’agissant d’une opération portant sur le patrimoine communal, le Conseil est seul compétent pour ce faire,

Qu’il y a lieu, en premier, de l’agréer ou accepter aux fins de lui donner valeur contractuelle,

Q’il y a donc lieu d’autoriser le Maire à accepter, au nom de la Commune, le dit échange aux conditions analysées ci-dessus,

Considérant qu’il y a également lieu de préciser que l’acte authentique pour cet échange sera reçu par acte administratif à la diligence du Maire,

Que le Maire est autorisé à charger tout professionnel des interventions rendues nécessaires par la dite opération,

Décide :

 

– d’accepter l’échange foncier dont s’agit, aux conditions susdites,

– de charger le Maire de recevoir, par acte administratif, l’acte authentique d’échange à intervenir,

– d’autoriser le Maire à désigner tout professionnel dont le concours serait nécessaire pour le besoin de cette opération,

– d’autoriser le Maire à former tout titre destiné à la prise en charge par le co-échangiste des frais et de l’indemnité d’occupation susvisés,

– d’autoriser le Maire à tous actes nécessaires pour l’exécution de la présente décision.

9 pour, 1 abstention

 

3°) Motion de soutien à la filière vin et eaux de vie de vin

Le maire présente au Conseil Municipal la motion de soutien cité en objet.

Après en avoir délibéré par 2 pour, 7 contre et 1 abstention

Le Conseil Municipal n’approuve pas cette motion.

 

 

Très Haut Débit Canton d’Uzès. Enfin …

La commune d’Uzès verra un début de déploiement du Très Haut Débit WiGard en 2020 avec la construction du NRO d’Uzès.

(Le déploiement de la fibre optique passe obligatoirement par l’installation d’un NRO, Nœud de Raccordement Optique. Le NRO fait le lien entre le réseau national et le réseau de distribution de chaque opérateur qui alimente les habitants en fibre optique).

Sur le canton d’Uzès, pour les communes de : Arpaillargues, Aubussargues, Blauzac, Bourdic, Flaux, La Capelle et Masmolène, Montaren, S’ Hippolyte de Montaigu, St Maximin, St Quentin la Poterie, St Siffret, St Victor des Oules, Sanilhac et Sagriès, Serviers-Labaume, Vallabrix : début du déploiement du THD WiGard au second semestre 2020 (NRO d’Uzès).

Pour les communes de : Aigaliers, Baron, Collorgues, Foissac, Fontarèches, Garrigues Ste Eulalie, La Bastide d’Engras, La Bruguière, Pougnadoresse, St Dézèry, St Laurent la Vernède, début du déploiement du THD WiGard en 2021.

Les communes de Dions, La Calmette, St Chaptes et Ste Anastasie sont en zone AMII et ne sont pas concernées par le réseau WiGard. C’est Orange qui déploiera la fibre.

Initiation à l’informatique

Atelier d’initiation à l’informatique gratuit au profit des personnes désireuses de découvrir la manipulation de l’ordinateur, la navigation internet, les manières de répondre en ligne aux formulaires administratifs etc…

PARLEZ-EN AUTOUR DE VOUS

jeudi 27 février 2020 au foyer communal 

ATTENTION : cet atelier n’aura lieu que si un nombre minimum de personnes s’y inscrivent (4 ou 5)

INSCRIVEZ-VOUS dès maintenant au secrétariat de la mairie 

par téléphone au 09 63 55 39 14 ou en vous rendant sur place

En partenariat avec le Centre socioculturel de St Quentin la Poterie