Archives de catégorie : Infos pratiques (travaux, analyse de l’eau etc)

Infos pratiques

Information concernant les obligations liées aux élections municipales 2020

Infos transmises par Info-public :

Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars 2020.

Pour cette élection, de nouvelles modalités d’inscription sur les listes électorales vont être appliquées.

La gestion des listes électorales est assurée par les communes (compétence confirmée par la loi de juillet 2016, appliquée en 2019). Les communes doivent informer les usagers pour assurer l’inscription sur les listes électorales de leurs habitants.

CE QUI CHANGE POUR CETTE ÉLECTION :

– L’inscription est désormais possible jusqu’à 6 semaines du scrutin. Pour les municipales 2020, il sera possible de s’inscrire sur les listes électorales jusqu’au 7 février 2020 (contrairement à la règle précédente qui imposait l’inscription avant le 31 décembre de l’année précédent le scrutin). La date du 31 décembre n’est donc plus impérative.

– La possibilité pour le citoyen de vérifier lui-même sa situation électorale directement en ligne. Avec la mise en place du répertoire électoral unique, dont la tenue est confiée à l’INSEE, chaque citoyen pourra vérifier qu’il est bien inscrit sur les listes électorales et connaître son bureau de vote directement en ligne sur l’adresse : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/services-en-ligne-et-formulaires/ISE

– L’inscription en ligne généralisée. Chaque citoyen, quelle que soit sa commune de domiciliation, pourra s’inscrire directement par internet sur le site service-public.fr

Retrouvez un aperçu du visuel, ainsi que toutes les informations liées aux élections municipales sur notre site : info-public.fr/municipales-2020

POURQUOI INFORMER LES USAGERS SUR CES CHANGEMENTS ?

Il est important d’informer les usagers car Il est impossible de voter sans être inscrit sur les listes électorales. Or, il y a 3 millions d’électeurs non-inscrits et 6,5 millions de « mal-inscrits ».

Le taux d’abstention aux élections est en partie dû à cette « mal-inscription », notamment chez les jeunes actifs. En effet, dès qu’il y a déménagement, la procédure d’inscription est volontaire.

Toute amélioration du nombre d’inscrits et de la qualité de l’inscription entrainera une réduction de l’abstentionnisme.

Levée les mesures de restriction des usages de l’eau sur l’ensemble du département du Gard

M. le Préfet du Gard a consulté le comité de suivi de la sécheresse le 23 octobre 2019 pour faire le point sur la situation hydrologique du département.

Le département du Gard a connu des précipitations conséquentes, au cours de ces derniers jours, qui ont permis aux cours d’eau de retrouver des débits conformes pour la saison. Des effets sont également attendus sur la recharge des nappes d’eau souterraine.

En cette saison, la pression sur les ressources en eau par les différents usages est désormais moins forte qu’en période estivale.

M. le préfet du Gard a donc décidé de lever les mesures de restriction des usages de l’eau sur l’ensemble du département du Gard qui étaient en usage par l’arrêté préfectoral du 3 octobre 2019.

Toutefois, un suivi attentif de l’évolution du niveau des nappes est maintenu pour mesurer l’effet de ces pluies sur la recharge des nappes d’eau souterraine.

Un nouveau point de situation complet sera programmé dès le début de l’année prochaine, au cours duquel sera notamment présenté un retour d’expérience sur la gestion de crise sécheresse 2019.

En pièce jointe vous trouverez l’arrêté du 30 octobre 2019.

Vous pouvez aussi le consulter sur le site de la préfecture du Gard :

http://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eaux-et-milieux-aquatiques/Secheresse/Actualites-de-l-annee/Secheresse-dans-le-Gard-Situation-au-25-octobre-2019Levée des

Sécheresse, info Préfecture

Madame, Monsieur le maire.
M. le Préfet du Gard a réuni le comité de suivi de la sécheresse le 3 octobre 2019 pour faire le point sur la situation hydrologique du département.

En ce début d’automne, les températures restent au dessus de la moyenne, et les premières précipitations n’ont pas permis de combler les déficits relevés sur les niveau des nappes phréatiques et sur les débits des cours d’eau.
Pour les jours à venir, peu de précipitations sont annoncées, et les températures pourraient être de nouveau supérieures aux moyennes de saison selon Météo France.

M. le Préfet du Gard a donc décidé de :

  • Assouplir les mesures de restrictions sur les bassins versants du Vidourle et de la Cèze aval en les plaçant en alerte de niveau 2;
  • Maintenir en alerte de niveau 2 les bassins versants Gardon amont, Gardon aval, Cèze amont et la zone Ardèche;
  • Maintenir en alerte de niveau 1 les secteurs Vistre – Vistrenque – Costières et le bassin versant Hérault communes gardoises;
  • Maintenir en vigilance les secteurs Dourbie, Rhône et Camargue .
 

En alerte de niveau 1, le remplissage des piscines privées, le lavage des voitures et le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert sont interdits. De plus, des restrictions d’horaires pour l’arrosage sont mises en place. Sont interdits l’irrigation agricole et des jardins potagers entre 10h00 et 18h00 (sauf pour les modes d’irrigation économes en eau). Pour l’arrosage domestique (pelouses, jardins d’agrément, …), des terrains de golf, et des espaces sportifs, l’interdiction s’étend entre 8h00 et 20h00.

En alerte de niveau 2, les interdictions supplémentaires concernent l’arrosage des espaces sportifs ainsi que celui des pelouses et espaces verts privés et publics. L’irrigation agricole et l’arrosage des jardins potagers sont interdits entre 8h00 et 20h00 (sauf pour les modes d’irrigation économes en eau), voire une nuit sur 2 si l’eau est prélevée dans un cours d’eau ou dans sa nappe d’accompagnement

Ces mesures de restrictions ne sont pas applicables aux usages dont l’eau provient de la nappe d’accompagnement du Rhône, du canal BRL alimenté par le Rhône, ainsi que de retenues dont l’eau a été stockée en période où la ressource était abondante.

Sur les territoires classés en vigilance, il est demandé à chacun d’adopter un comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.

Le détail de ces mesures est disponible sur le site des services de l’Etat dans le Gard :

http://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eaux-et-milieux-aquatiques/Secheresse/Actualites-de-l-annee/AP-instaurant-des-mesures-de-limitation-provisoire-des-usages-de-l-eau-dans-le-Gard

et sur le site PROPLUVIA : http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp


Je vous demande d’informer la population de votre commune par tous les moyens mis à votre disposition .
Des arrêtés de restriction d’usage de l’eau plus contraignants peuvent être pris par les maires si la situation sur leur territoire le nécessite.

Un nouveau point sur la situation hydrogéologique du département est programmé le 13 novembre.

Des contrôles seront effectués pour vérifier le bon respect de l’arrêté sécheresse en vigueur et de l’information de la population par les mairies.

récupération des plastiques agricoles usagés

Info du SICTOMU

Nouvelle campagne destinée aux agriculteurs pour la récupération des plastiques usagés.

Il leur sera possible d’apporter leur plastique (propres, triés et séparés) en déchèterie de Vallabrix durant la période suivante :

–  le jeudi 7 novembre 2019 uniquement de 8h30 à 11h45 et de 14h00 à 17h15 pour le paillage couleur

–  le jeudi 21 novembre 2019 uniquement de 8h30 à 11h45 et de 14h00 à 17h15 pour les films de serre

Voir affiches explicatives ci-dessous.

Nous vous rappelons que pour le maintien de ce type d’opération gratuite, il faut bien respecter les consignes de tri. En effet lors de notre collecte d’automne 2017 nous avons eu des tuyaux d’irrigation mélangés aux plastiques de paillage couleur.

Secrétariat SICTOM de la région d’Uzès

Quartier Bord Nègre – D3 bis

30210 ARGILLIERS

 Tél : 04 66 22 13 70

Fax : 04 66 22 26 11

sictomu@sictomu.fr

www.sictomu.org

Association Recyclerie Ressourcerie en Uzège

L’ARRU ouvre ses portes samedi à partir du 14 septembre à 10h à 18h et dimanche 15 septembre de 10h à 13h à Montaren, 125 route de Gattigues (ex Carrelages Montavenois)
Les bénévoles de l’association vous accueilleront ensuite tous les samedi et dimanche aux mêmes horaires.
Vous trouverez de nombreux objets testés et/ou remis en état à prix solidaire (électroménager, vaisselle, informatique, vélos, petit mobilier, sièges bébé et poussettes,etc.)
 
Rendez-vous sur le site de l’ARRU
 
ARRU, Association Recyclerie Ressourcerie en Uzège
Centre Socioculturel Intercommunal Pierre Mendès France
Avenue Léon Pintard – 30700 Saint Quentin la Poterie
Tél : 06 63 77 58 70 – contact@recyclerie-uzege.org
Association 1901 – Siren : 829754027

Fort risque incendie

Info de la Préfecture du Gard

Dès ce dimanche et toute la semaine prochaine, Météo France annonce des rafales de vent venant du nord de 70 à 80 km/h.

La sensibilité de la végétation au risque d’incendie est jugée exceptionnelle sur plus de la moitié du département du Gard.

Le vent annoncé, couplé à des températures chaudes et un temps sec, va encore accentuer l’état de sécheresse de la végétation. Les légères précipitations annoncées localement pour ce week-end ne seront pas de nature à provoquer une diminution de cette sensibilité.

Le préfet du Gard appelle donc au respect des consignes suivantes :

  • l’utilisation d’engins mécaniques équipés de girobroyeur, de débroussailleuses ou tronçonneuses, ainsi que d’appareils nécessaires aux travaux sur métaux pour la découpe, la soudure ou l’abrasion, esttrès vivement déconseillée, particulièrement aux heures chaudes de la journée,

  • tout apport de feu (barbecues, incinérations de végétaux, feux d’artifice, lanternes volantes, jets de mégots…) à moins de 200 mètres des forêts ou garrigues est strictement interdit,

  • fumer est également strictement interdit dans les espaces précités,

  • le bivouac en dehors des lieux aménagés et sécurisés est à proscrire,

  • tout départ de feu doit être signalé en composant le 18 ou le 112.

Des contrôles visant au respect de la réglementation sur l’emploi du feu sont organisés durant la saison estivale et toute infraction sera sanctionnée.

La vigilance, le bon sens et le civisme de chacun doivent rester d’actualité par l’adoption de comportements responsables permettant d’éviter tout risque de départ de feux.

Plus d’informations sur le site de l’État dans le Gard : http://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Risques/Gestion-du-risque-feu-de-foret/Interdiction-d-emploi-du-feu

 

Info du Ministère de la Transition écologique et solidaire

Un mois de pluie en quelques heures : sur l’arc méditerranéen, de fortes précipitations peuvent s’abattre de manière soudaine et violente. Face à ce risque d’inondation, il est indispensable de connaître les bons comportements à adopter. Le ministère de la Transition écologique et solidaire, en lien avec le ministère de l’Intérieur, lance sa campagne de prévention du 26 août au 27 octobre.
Pour télécharger le kit de sécurité, plus d’infos sur :

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/campagne-pluie-inondation-dans-larc-mediterraneen-0

 

Sécheresse Info Préfecture

M. le Préfet du Gard a réuni le comité de suivi de la sécheresse le 20 août 2019 pour faire le point sur la situation hydrologique du département.

Les épisodes pluvieux modérés de ces derniers jours n’ont pas permis de combler les déficits enregistrés sur les cours d’eau et les nappes phréatiques ces dernières semaines, en particulier sur une partie sud du département du Gard où la situation de sécheresse s’aggrave.

Météo-France prévoit peu de précipitations et des températures élevées pour les prochains jours

M. le Préfet du Gard a donc décidé de :

  • Placer les bassins versants du Vidourle, et de la Cèze aval en crise (97 communes, dont La Capelle et Masmolène),
  • Placer le Gardon aval en alerte de niveau 2 (73 communes),
  • Maintenir en alerte de niveau 2 le bassin versant Cèze amont et la zone Ardèche (46 communes)
  • Placer le bassin versant Hérault en alerte de niveau 1 (27 communes),
  • Maintenir en alerte de niveau 1 les secteurs Vistre – Vistrenque, et Gardon Amont,
  • Maintenir en vigilance les secteurs Dourbie, Rhône et Camargue .
 

En alerte de niveau 1, le remplissage des piscines privées, le lavage des voitures et le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert sont interdits. De plus, des restrictions d’horaires pour l’arrosage sont mises en place. Sont interdits l’irrigation agricole et des jardins potagers entre 10h00 et 18h00 (sauf pour les modes d’irrigation économes en eau). Pour l’arrosage domestique (pelouses, jardins d’agrément, …), des terrains de golf, et des espaces sportifs, l’interdiction s’étend entre 8h00 et 20h00.

En alerte de niveau 2, les interdictions supplémentaires concernent l’arrosage des espaces sportifs ainsi que celui des pelouses et espaces verts privés et publics. L’irrigation agricole et l’arrosage des jardins potagers sont interdits entre 8h00 et 20h00 (sauf pour les modes d’irrigation économes en eau), voire une nuit sur 2 si l’eau est prélevée dans un cours d’eau ou dans sa nappe d’accompagnement

En crise, seuls les usages prioritaires de l’eau (liés à l’alimentation en eau potable, aux exigences de la santé, à la salubrité publique et à la sécurité civile) et l’abreuvement des animaux sont autorisés.

Ces mesures de restrictions ne sont pas applicables aux usages dont l’eau provient de la nappe d’accompagnement du Rhône, du canal BRL alimenté par le Rhône, ainsi que de retenues dont l’eau a été stockée en période où la ressource était abondante.

Sur les territoires classés en vigilance, il est demandé à chacun d’adopter un comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.

Le détail de ces mesures est disponible sur le site des services de l’État dans le Gard :
 
http://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eaux-et-milieux-aquatiques/Secheresse/Actualites-de-l-annee/Secheresse-dans-le-Gard-Situation-au-20-aout-2019
 
et sur le site PROPLUVIA http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp .

Recensement des pertes dans les exploitations agricoles

Les exploitants concernés doivent venir récupérer le formulaire en mairie.
 
L’épisode de canicule et les incendies du début de l’été ont pu causer des dégâts importants sur les exploitations agricoles du département du Gard.
Le recensement des pertes de récolte et de fonds occasionnées par ces conditions climatiques exceptionnelles est en cours.
Pour cela les agriculteurs de la commune peuvent compléter le formulaire « recensement des pertes suite à une calamité agricole ».
Dans l’intérêt collectif des administrés il faudra regrouper ces déclarations au secrétariat.

Le recensement des pertes permettra notamment aux services de l’Etat d’estimer les taux de pertes par production et  par zone afin:
* de solliciter, le cas échéant, auprès du Ministre de l’agriculture la reconnaissance du caractère de calamités agricoles aux dommages subis par les agriculteurs gardois
* d’examiner la possibilité d’octroyer un dégrèvement partiel de la taxe sur le foncier non bâti.

Gérard CHEVALIER
Chef du Service Economie Agricole
DDTM du Gard.
Cendrine GILLOUX
 
Gestionnaire des Calamités Agricoles Installation PCAE filière élevage DDTM du GARD – Service Economie Agricole Unité « Installation, Structures et Gestion des Crises Agricoles » Tel : 04 66 62 62 02 e mail : cendrine.gilloux@gard.gouv.fr