Tous les articles par mairie

INFO ECOLES

A l'attention des parents d'élèves de notre commune.

Mesdames, Messieurs,
Chacun de nous a constaté la difficulté à organiser la vie dans les communes sous la contrainte du Coronavirus. Une situation inédite et pour laquelle nous avons tous appris à nous adapter au jour le jour, en fonction de l'évolution de la contagion et des directives gouvernementales qui, elles aussi, se précisaient au fur et à mesure.

Concernant les écoles, après la fermeture totale de tous les niveaux scolaires sur l'ensemble du territoire, le télé-travail pédagogique s'est mis en place, de manière très massivement satisfaisante. 

Le 21/04 dernier, les élus et les enseignants ont été informés de la prochaine reprise des cours, selon des règles particulières. 

Le 04/05 a été communiquée la liste des prescriptions du ministère de l'Education Nationale.       
Le même jour, les élus du SIRP et les enseignants se réunissaient pour organiser la reprise progressive des cours.

Le lendemain 05/05, les parents ont été informés individuellement par le bureau du SIRP et par les enseignants, que les écoles de St Victor des Oules et de La Capelle et Masmolène restaient fermées.


En parallèle, un sondage a été envoyé par les enseignants pour évaluer le nombre d'enfants qui reprendraient l'école sachant que seuls les enfants prioritaires seraient admis, suivant les critères établis par le ministère.

La réunion d'aujourd'hui a confirmé cette réouverture échelonnée : 
- Le 18 mai : reprise à Flaux pour les enfants de CP, CE1 et CE2 inscrits.
- Le 25 mai : reprise pour les CM1 et CM2 ainsi que les Maternelles inscrits.
En effet, les locaux inadaptés et le manque de personnels d'encadrement et d'entretien ne permettent pas d'ouvrir ces classes immédiatement. Les nouvelles infos seront communiquées dès que possible.

Transport scolaire : le bus passera une fois le matin et une fois le soir (pas de déplacements à la mi-journée).
Cantine : pas de cantine, les parents devront munir leur enfant d'un pic-nic froid qui sera consommé sur place.
Garderie : supprimée, afin de concentrer le personnel ATSEM sur les temps scolaires.

Masques

Suite au questionnaire envoyé par la Préfecture aux communes du Gard, nous avons commandé le 3 mai dernier mille masques destinés à la population. Vous en serez informés dès réception en mairie.

Hommage rendu à la doyenne du village

 
Madame Aurélie GUIRAUD a eu cent ans hier, le 28 avril.
Sa famille a souhaité lui  rendre hommage en invitant quelques très proches à partager le verre de l’amitié.
Les gestes barrières ont été respectés et un texte (ci-dessous) lui a été lu.
 

” Madame Guiraud,

Vous naquîtes  le  28 avril 1920 à Masmolène, il y a aujourd’hui  cent ans ! Votre père  s’appelait Léon  Charavel et votre mère Alphonsine Ducros . 

 Nous sommes au lendemain de la  première guerre mondiale  et cette année –là, il y eut peu de naissances  dans notre village : 8 seulement. Vous fûtes le troisième bébé de l’ année. 

( René Ducros et Henriette Robert vous précédèrent, Henri Coulon, Solange Serre , Césarine Bruno, Andréa Gille  et Jules Thomas vous suivirent. )

 Dix neuf cent vingt , c’est le début des Années Folles : les modes féminines amorcent   un courant d’émancipation… Le droit de vote des femmes est encore loin .

A La Capelle et Masmolène, le Conseil Municipal  est encore bien  sûr masculin !

 Le maire, c’est Célestin Marin et son premier adjoint se nomme Ernest Charavel .

(Ils sont accompagnés  d’Antonin Dumas, d ‘Auguste Auzière, de Jules  Ardisson, de Raphaël Avon, d’Arthur Gille, de Jean Ducros, d’Auguste Sarrobert et d’Adorit Blachère. )

A la tête de l’Etat français victorieux est élu Raymond Poincaré qui  succède à Paul Deschanel . 

L’inflation est endémique et les conditions de vie des villageois    demeurent difficiles . 

En mars 1920, le conseil municipal attribue des allocations  pour aider 6 familles, en mai il demande des subventions pour les mutilés et les réformés. Il sollicite l’aide de l’Association des Femmes de France et de l’assistance pour les vieillards.  Le Bureau de Bienfaisance  offre aussi une  aide médicale . 

 Mais vous, Madame Guiraud , votre père est rentré  sain et sauf  et je me souviens qu’il nous racontait les Dardanelles et la guerre de Crimée, à l’ombre de notre mûrier,  au bord de la route, lorsque nous étions enfants.

Ces mûriers étaient déjà là en 1920 et servaient pour l’élevage du ver à soie  que l’on faisait dans notre village. Le 30 mai, vous avez deux jours et le conseil municipal fixe les jours et heures du pesage des cocons : tous les jours, à 6 heures et 11 heures du matin.

 L’année de votre naissance, Madame Guiraud, l’on parle déjà de l’adduction d’eau  pour les 2 hameaux  car la source de Masmolène se révèle  insuffisante, il faudra utiliser celle de Barbion. Mais ce projet ne sera réalisé que 30 ans plus tard …

 Alors, Madame Guiraud, vous devrez longtemps aller puiser l’eau aux puits ou aux fontaines . 

La lessive, vous la ferez aussi pendant des années au lavoir : en décembre, 3700 francs seront dévolus pour la réparation des lavoirs .

 En  juin, on projette l ‘installation de 2 horloges publiques ; en septembre, les agriculteurs sont autorisés à distiller leur vin, à La Capelle devant le four communal et à Masmolène, place de l’école des filles  . 

 Le 31 octobre, on délibère pour la construction du  Monument aux Morts. Le soutien de famille  Alphonse Pascal, soldat  de la 2ème compagnie, est toujours cantonné en Allemagne , il faut aider sa famille  avec une subvention . 

 Le village vit avec ses agriculteurs dont vous êtes issue  mais il  y a aussi  une petite industrie qui s’est développée avec les mines de phosphate, de terre réfractaire, l’exploitation du bois et des fagots, sans oublier la production de charbon de bois, c’est le travail des bouscatiers !

Vous vous  êtes mariée  le 20 juillet 1946, avec Louis Guiraud  et vous eûtes un charmant bambin : Serge,  qui avec sa femme  Claudie  vous donna deux petits-enfants et vous voilà à présent arrière- grand-mère de 3 petits garçons . 

  Nous vous adressons tous nos vœux de santé et de bonheur  pour votre centième anniversaire. 

 Vous êtes la doyenne de notre village et nous sommes fiers de vous ! “

Françoise Durando

 

SICTOMU : réouverture progressive déchèterie aux particuliers

 

Malgré le contexte actuel de pandémie et les contraintes que cela impose, les élus du SICTOMU ont décidé de réouvrir progressivement les déchèteries à l’ensemble des usagers.

Aussi, pour des raisons techniques et de sécurité, un planning d’ouvertures des sites a été acté afin d’offrir aux administrés une solution d’évacuation de leurs déchets.

À compter de la semaine prochaine, soit à partir du lundi 27 avril, seule la déchèterie de Vallabrix sera ouverte avec des horaires aménagés (de 8h à 18h non-stop). Ce site a été choisi car il est en position centrale de notre territoire et il présente la plus grande surface disponible. Il favorise ainsi la distanciation sociale. Il permet également de pouvoir faire face à l’afflux conséquent de déchets et nous permet de générer une logistique optimisée (stockage de caissons, pont bascule, aire de broyage des déchets verts, …).

La 2ème semaine, à partir du lundi 04 mai, la déchèterie de Fournès ouvrira ses portes aux horaires habituels et la déchèterie de Vallabrix restera ouverte avec ses horaires aménagés.

À compter de la 3ème semaine, soit à partir du lundi 11 mai, l’ensemble des déchèteries seront ouvertes avec leurs plages horaires habituels.

À noter : les 01, 08 et 21 mai étant des jours fériés, les déchèteries seront fermées.

Toutefois, la sécurité sanitaire étant la priorité, le strict respect des gestes barrières sera bien évidement de rigueur et ce jusqu’à nouvel ordre.

Nous demandons aux usagers de venir équipés d’un masque de protection, de gants et de venir avec leurs outils de déchargement. Aucun matériel ne sera mis à disposition sur site afin d’éviter tout contact et propagation du virus.

Au regard de l’affluence attendue, il est nécessaire que l’usager anticipe sa venue. Aussi, il est primordial de trier par matières ses déchets avant de se déplacer sur le site et ce afin de réduite au maximum le temps de déchargement.

Un tri de qualité sera demandé par les gardiens afin d’optimiser les transports des caissons vers les exutoires spécifiques. Au regard des tensions sur les filières d’évacuations, le SICTOMU se réserve le droit à tout moment de suspendre les dépôts de certains flux.

N’oublions pas que la période de confinement est en vigueur jusqu’au 11 mai. La liste des déplacements autorisés durant l’épidémie de covid-19 est fixée par le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 modifié par le décret n°2020-432 du 16 avril 2020. L’article 3 fixe 8 cas de déplacements autorisés (liste fermée). La mention des déplacements pour déposer des déchets dans les colonnes de tri ou en déchèterie n’apparaît pas.

Pour se rendre aux points d’apport volontaire (PAV) de déchets ou en déchèterie, il faut se munir de son attestation de déplacement dérogatoire et cocher la case « déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés ». 

Consulter le site internet du SICTOMU : www.sictomu.fr »

(attention, le site internet sera mis à jour en milieu de semaine)